CIRCUM NAVIGATIONS!

BERTRAND DE MIOLLIS - SOLO SHOW

les-cabanes-exposition-oxygene-reset-bertrand-de-miollis-galerie-artismagna.jpg

CIRCUM NAVIGATIONS!

56, BD DE LA TOUR-MAUBOURG - PARIS VII

 
eve-seve-exposition-oxygene-reset-bertrand-de-miollis-galerie-artismagna.jpg

Mobile or motionless traveler, Bertrand de Miollis has the art of summoning our imagination through the force of his paintings, like windows open to the world he perceives: that of a pulsating color. Under his brushes the world sings by a use of vitamins - almost greedy - of color, the universe of the intimate as that of the great horizons is "re-enchanted" in the light of the marvelous and the childhood.

Dots, quick or light touches, slow and deep brushstrokes trace as many signals and wakes, as many colored vibrations. A visual and invigorating echo of the radiance of things, Bertrand de Miollis' work beats like a child's heart.

His relationship to the world and the universality of his subject are naturally united by the metaphorical function of painting.

An intimate, poetic and mysterious journey in which things, landscapes and people merge.
An imaginary place where the distinct and the indistinct intermingle.

Bertrand de Miollis's painting teaches us that the mystery can be represented by the simple luminous presence of things, here is the lyricism and the genius of the painter, the song of the soul of the artist.

CIRCUM NAVIGATIONS!

BERTRAND DE MIOLLIS - SOLO SHOW

Ève - Sève, estampe, Bertrand de Miollis

Tel pourrait être le vœu intime de la nouvelle exposition de Bertrand de Miollis intitulée « Oxygène reset ». Scénarisant peintures et travaux d’estampes en miroir, l’exposition se tiendra du 16 juin au 03 juillet 2022 à Paris.


Avouons le d’emblée, la thématique du titre est particulièrement lourde de sens. Dans un contexte aussi généralement dégradé, les mots oxygène et renouvellement prennent une valeur inédite dans leurs formes propres et figurées. Ils nous rappellent à l’ordre d’un bien commun irremplaçable, la nature, et par conséquent à ce qui nous en distingue. Notre liberté de penser, notre existence et l’originalité de nos choix par exemple, un appel profond à construire une histoire et une pensée unique. Ce titre exprime à nos yeux une gratitude à l’égard de la nature et non la tentation d’un culte, la recherche d’une harmonie par l’expression libre et volontaire de l’artiste reconnaissant la beauté réelle de ses éléments, de ses horizons, du temps long et de la relation co-substantielle qui nous attache à elle. Une présence offerte et fidèle, sève spirituelle, lente et puissante.

Très certainement artistes, simples amateurs ou galeristes, nous sommes tous conscients de l’immense chance que nous avons de rechercher la beauté - même tragique - du monde par la force de l’art. Cette recherche nous est un oxygène mental et spirituel.

vegetal-octopus-exposition-oxygene-reset-bertrand-de-miollis-galerie-artismagna.jpg
Végétal octopus, estampe, Bertrand de Miollis

Le propos de l’harmonie sera sans conteste celui de cet accrochage. Une trame de fond faite de variations originales que nous offrent aujourd’hui peintures et estampes de Bertrand de Miollis. Ces variations harmoniques évoquent celles - familières -, des musiciens et de leur auditoire mélomane. Ainsi avons-nous souhaité nous laisser guider par une musicalité, celle de l’artiste qui reprend à loisir un même motif mais au travers de multiples techniques en peinture, dessin et gravure. Il flatte notre regard à chaque œuvre par une mélodie visuelle familière. Celle que l’on aime entendre - ou voir donc - comme un plaisir renouvelé au rythme de chaque transformation d’un même sujet, toujours juste.

Les supports et les formats varient donc pour chaque pièce. Les échelles changent, comme les rapports de tons. Quel lien pourrait-on trouver entre une grande toile peinte et une petite linogravure ? Quel rapprochement faire entre la matérialité de la peinture et la radicalité de la gravure ? L’une permettant le jeu subtil de la couleur, l’autre ne laissant que la possibilité d’un plein ou d’un vide. Dans cette exposition, Bertrand de Miollis nous offre un regard très cohérent. Les techniques ne s’affrontent pas, mais bien au contraire se complètent. L’artiste fait le choix de l’une ou de l’autre à dessein. C’est une manière de rythmer ce tour d’horizon d’un univers propre à un peintre voyageur. C’est une façon de prendre du recul en laissant une large extension sur la toile à un paysage, ou au contraire de focaliser le regard sur des baigneuses, saisies dans l’instant, fixées par le coup de planche.

La caresse du vent, estampe, Bertrand de Miollis
la-caresse-du-vent-exposition-oxygene-reset-bertrand-de-miollis-galerie-artismagna.jpg

Ce que l’on remarque également, c’est que l’un ou l’autre medium ne trahit jamais le tour personnel de l’artiste. On reconnaît quelque soit la forme un dessin maîtrisé, un colori tendre mais parfaitement assuré, et une lumière qui reste le supplément d’âme d’une oeuvre joyeuse. Elle nous permet de gagner à nouveau les rivages et les lieux chers à l’artiste, comme une invitation à en goûter la beauté et la quiétude.

La galerie Artismagna présente ainsi 25 travaux, peints ou gravés, formant un ensemble parfaitement représentatif de l’oeuvre récente de Bertrand de Miollis, en lien notamment avec ses résidences au Lavandou. Les thématiques de l’air et du large, de l’énergie vitale entretenue par ces natura mirabilis (cet admirable quotidien de la nature) sont traitées avec le même étonnement que celui d’un voyage exotique. Un accrochage figuratif qui ne renie en rien les désirs profonds de notre temps sur ces sujets.

Emmanuel de Boisset et Arnaud Pagnier
co-fondateurs de la galerie Artismagna
 

50 WORKS ON EXHIBITION